Tableau électrique : astuces et conseils pour l’installer

Le tableau électrique, appelé aussi tableau divisionnaire ou modulaire, est l’organe principal de l’installation électrique d’une habitation. Il centralise toute la distribution de courant et assure la protection des circuits.
comprendre son tableau électrique

À chaque foyer son tableau de répartition électrique

Le tableau de répartition assure en toute sécurité la distribution des courants forts de l’ensemble des points électriques de l’habitation (éclairage, prises, électroménager, radiateurs…). Il est éventuellement complété par un tableau de communication diffusant les courants faibles (téléphone, Internet…).

Un tableau de répartition peut contenir de 4 à 52 modules placés sur des supports métalliques allant d’une à quatre rangées. Le choix s’effectue selon le nombre de circuits, le type d’équipements à alimenter et l’encombrement des dispositifs à intégrer.
Par exemple, pour un logement compris entre 35 et 100 m², le tableau électrique comprend trois rangs.
À l’achat, il vaut mieux choisir un tableau 20 à 30 % plus grand dans l’éventualité d’une extension ultérieure de l’installation.
Le tableau électrique se place à hauteur d’homme afin de pouvoir atteindre rapidement les commandes en cas de nécessité.

Pièce maîtresse et obligatoire du tableau de répartition, l’interrupteur différentiel détecte les fuites de courant dues à des défauts d’isolement. Il prévient tout risque d’électrocution en coupant immédiatement l’alimentation électrique de sa rangée. Il commande les disjoncteurs divisionnaires qui, eux, protègent les équipements contre les courts-circuits et les surchauffes.

Les principaux modules d’un tableau électrique divisionnaire

Module Disjoncteur de branchement

Disjoncteur de branchement

Le disjoncteur de branchement (500 mA) permet de couper le courant de l’ensemble de l’installation. Il assure la jonction entre le réseau du fournisseur et celui de l’abonné. Il est généralement situé juste à côté du compteur du fournisseur d’énergie : en limite de propriété ou à l’intérieur du logement.

Module Interrupteur différentiel

 

Interrupteur différentiel

L’interrupteur différentiel de type A, AC ou Hpi et d’une sensibilité de 30 mA se place au début de chaque rangée et se choisit en fonction de l’intensité nominale de l’installation (de 25 à 63 A)….. Lire La Suite dans la page suivante

Préc1 of 4