Mécanique

Cours des engrenages

Engrenages et trains d’engrenages

I. Introduction

1.1  Définition

– On appelle « engrenage » l’ensemble des deux roues dentées s’engrenant
l’une avec l’autre et permettant de transmettre un mouvement ou une
puissance avec un rapport de vitesse invariable.

1.2  Généralités

– Parmi les systèmes de transmission de mouvement et de puissance les plus utilisés, les plus résistants et les plus durables;
– Ils sont normalisés ce qui permet leur interchangeabilité et réduit leur coût de fabrication;
– La roue qui a le plus petit nombre de dents est appelée « pignon » et c’est généralement elle qui reçoit la puissance du moteur;
– Une combinaison d’engrenages est appelée « train d’engrenages ».

II. Classification des engrenages

2.1 Généralités

– Les engrenages peuvent se répartir en trois familles selon la position et l’orientation relative de leurs axes :

Dans chacune de ces familles on retrouve différents types d’engrenages;
Ces types sont présentés dans les diapositives qui suivent :

2.2 Engrenages droits à denture droite

– Les arbres sont parallèles et les dents des deux engrenages sont également parallèles à l’axe de rotation des arbres;
– Ce sont les plus simples et les plus économiques.

2.3 Engrenages droits à denture hélicoïdale

– Les dents des deux engrenages sont inclinés par rapport à l’axe de rotation des arbres;
– À taille égale, ils sont plus silencieux et plus performants que les précédents pour transmettre de la puissance et du couple;
– L’inclinaison des dentures engendre des efforts axiaux.